Les Trolleybus


Caractéristiques

Mise en service : 1928/1938
L : 8,735 m x l : 2,30 m x h : 2,93 m

Châssis Renault PY
Empâtement : 4,385 m
Rayon de Braquage : ?

Moteur TH 563
Puissance : 75 cv

Carrosserie
Portes : une à l’avant
Commande : Mecanique
Plate forme : Avant et arrière
Places assises : 27
Places debout : 10
Total : 37

Poids à vide : 7,100 t
Poids en charge : 9,690 t

Le trolleybus n°304 fait partie des trois trolleybus équipés par S.A.C.M. sur châssis Renault PY alors achetés en 1928, pour la prolongation de la ligne Marseille-Aubagne jusqu’à Cuges-les-Pins.
De 1938 à 1940, la CGFT reconstruit ses trois OTM 2.
Outre l’adoption d’une caisse métallique (fabriquée localement par les Etablissements Barthélemy), ce travail de grande ampleur comprend l’allongement de plus d’un mètre de l’avant du châssis, la suppression du circuit de contrôle à basse tension et le remplacement du moteur électrique par un plus puissant. Malgré un poids de 8 tonnes, en augmentation d’une tonne, ce véhicule atteint 65 km/h, soit un gain de 50%.

 

La reconversion

Retirés du service entre 1948 et 1958, deux trolleybus furent transformés en graisseurs de ligne pour le réseau municipal : un d’entre eux figure encore à l’effectif en 1975 !
Dernier témoin de l’époque des trolleys à châssis, ce 304 a été restauré par l’A.R.T.M en configuration d’origine et est conservé à titre muséographique.
C‘est le plus ancien trolleybus de France

Fiche descriptive du véhicule :

 

Caractéristiques

Mise en service : 1960
L : 10,695 m x l : 2,454 m x h : 3,250 m

Châssis
Empâtement : 5,58 m
Rayon de Braquage : 10,50 m

Moteur TA 505
Puissance : 100 cv

Carrosserie
Portes : 3
Commande : Pneumatique
Plate forme : Arrière, centrale, arrière
Places assises : 21
Places debout : 70
Total : 91

Poids à vide : 10,280 t
Poids en charge : 17,000 t

Récupéré par la section muséographique de la RTM dans les années 70, puis par l’ARTM en 1980, ce trolleybus est actuellement en cours de restauration dans notre hangar de Saint-Giniez.
Cet ELR 100 C fait partie de la 5e série livrée en1960.
Ils furent livrés sans moteurs par Berliet. Ces derniers et les équipements électriques étaient récupérés sur les trolleybus VETRA CS 60 des années 40.
Ces trolleybus étaient affectés aux dépôts d’Arenc, des Chartreux, de Saint-Pierre et des Catalans.
18 voitures ont été retirées du service en 1976, les autres en 1980-81.

Fiche descriptive du véhicule :

 

Caractéristiques

Mise en service : 1980
L : 11,27 m x l : 2,50 m x h : 3,40 m

Châssis
Empâtement : 5,60 m
Rayon de Braquage : 10,50 m

Moteur 4 ELG 2330 T 600 volts
Puissance : 172 cv

Carrosserie
Portes : 2
Commande : Pneumatique
Plate forme : Centrale
Places assises : 33
Places debout : 67
Total : 100

Poids à vide : 10,800 t
Poids en charge : 18,000 t

Avec la crise énergétique de 1974, les cinq villes ayant conservé des trolleybus, dont la notre, souhaitaient renouveler et développer leur réseau de trolleybus.
Berliet et Traction CEM-Oerlikon proposèrent un trolleybus sur la base du bus diesel PR100.
Il est aussi équipé d’un groupe diesel génératrice permettant une marche restreinte en autonomie.
Marseille reçoit le premier en 1979, les 47 autres en 1980.
Les derniers ont cessé leur service le 24 juin 2004 avec l’arrêt définitif du trolleybus à Marseille.
L’ARTM ne pouvait pas ne pas en conserver au moins un. Le choix s’est porté sur le numéro 213.

Fiche descriptive du véhicule :